Les 30 règles de vie pour prévenir cancer et maladies endocriniennes

01/03/2017

 

Nous devons comprendre la chimie qui nous empoisonne pour nous en protéger.

Découvrez les 30 règles individuelles à suivre pour éviter l’apparition des cancers et autres maladies chroniques. La liste est longue, mais ce sont des habitudes à adopter, pour vous-même, vos enfants, petits enfants, et notre planète.

 

1. Ne pas fumer

 

ALIMENTATION

2. Consommer de l’alcool modérément, privilégier la qualité sur la quantité, choisir son vin
3. Lutter contre le surpoids et consommer des aliments variés
4. Limiter l’ingestion des graisses animales, préférer les huiles végétales
5. Choisir ses aliments. Vérifier la provenance (tous les pays n’ont pas les mêmes règles d’usage des pesticides), respecter les saisons. Les aliments doivent avoir du gout, être parfumés, se méfier des trop belles couleurs ! Un beau légume ou fruit qui ne sent pas est issu d’une culture intensive.
6. Manger bio autant que possible
7. Limiter la consommation de champignons ; être sûr de l’origine car ils concentrent toxiques et radio activité
8. Ne pas abuser des grillades
9. Utiliser de l’eau minérale surtout en zone agricole, pas de bouteille en plastique (phtalates), sinon filtrer l’eau du robinet
10. Pour l’achat de ses aliments faire confiance aux petits artisans, privilégier les cycles courts de distribution
11. Apprendre à lire les étiquettes et l’effet néfaste de nombreux alicaments. Un "alicament" est une boisson ou un aliment solide dans lequel on a ajouté un additif auquel on prête les vertus d'un médicament pour exacerber certaines propriétés qu'on juge être bonne pour la santé : vitamines, oligo-éléments, antioxydants etc. Ils sont inefficaces voire dangereux.
12. Consommer régulièrement des céréales complètes et des légumineuses
13. Manger des fruits et légumes et après les avoir lavés et épluchés si présence de pesticides
14. Consommer des légumes à feuilles, frais et si possible crus ; sinon temps de cuisson minimum

15. Choisir des fruits et légumes de saison, cela oblige à varier son alimentation et revient moins chers : la biodiversité est bonne pour notre santé
16. Consommer les fruits avec la peau (si agriculture bio)

 

DANS  LA  MAISON 

17. Choisir son lieu de vie. Il est déconseillé  d'habiter dans le voisinage d'une usine polluante (pétrochimie, industrie du plastique, extraction de certains minerais etc.), d'une centrale électrique ou d'une usine de retraitement de déchets radioactifs, d'un aérodrome (les produits de combustion du kérosène polluent l'atmosphère et donc l'eau et les champs alentours), à proximité d'un carrefour routier à trafic intense, près de lignes à haute tension ou d'antenne-relais pour la radio, la télévision ou les portables, d'une station-service ou d'un garage, d'une décharge d'ordures ménagères, d'un incinérateur. 

18. Aérer et dépoussiérer son lieu de vie

19. Limiter l’usage de nettoyants ménagers, désodorisants et parfums d’intérieur. Choisir des détergents biodégradables, préférer les méthodes d’autrefois

20. Ne pas utiliser de récipients en plastique ou film alimentaire (phtalate + BPA), ni de récipients anti-adhésifs ( type téfal)(PFOA)

21. Choisir les matériaux peintures isolants sans Composés organiques volatiles (COV) et sans formaldéhyde

 

DIVERS

22. Pratiquer un exercice physique régulier et varié : alliant cardio, stretching, sans oublier le gainage pour votre dos.

23. Bien choisir ses produits de beauté, cosmétiques, teintures capillaires et parfums. Utiliser des produits cosmétiques labelisés bio, sans ingrédients contestés (voir la liste des ingrédients cosmétiques contestés)

24. Ne pas s’exposer au soleil, bronzage artificiel en cabine interdit 

25. Se protéger des radiations électromagnétiques pulsées (REMP), portable, WIFI

24. Ne pas abuser des médicaments, vérifier les excipients du générique et limiter le nombre des investigations d’imagerie médicale (IRM)

25. Lutter contre le stress, qui « fatigue » notre système de défense.

26. Eviter d’avoir de multiples partenaires sexuels (augmente les risques de papilloma virus et cancer du col utérin).

27. Avoir des enfants avant 30 ans (facteur de risques du cancer du sein)

28. Allaiter le plus longtemps possible son enfant (facteur de risques du cancer du sein)

29. Utiliser avec précaution la pilule contraceptive et traitements substitutifs de la ménopause (facteur de risques du cancer du sein)

30. Cancers professionnels : nécessité de protéger les travailleurs (agriculteurs, femmes de ménage, esthéticiennes, industrie chimique)

 

Source : http://www.artac.info/

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Autre article :

Un nettoyage de peau naturel

21/03/2018

1/5
Please reload

NOS CONSEILS

Espace Diorama

3 bd de Cascais, 64200 Biarritz